ARTS AFRICAINS

C’est au cours d’un de mes premiers longs séjours en Afrique de l’Ouest que j’ai pris réellement conscience de cet art ancestral né dans cette partie du continent vers le VIIIème siècle selon les spécialistes.

Je me suis rapidement écarté des masques en bois léger et fragile, car pour moi la distinction entre le vrai et le produit d’un artisanat mercantile très productif depuis 1930 environ, était très difficile.

Le hasard a voulu que j’aie en mains une statuette en pierre dure, dense et lourde, d’une beauté que je trouvais remarquable pour que mon intérêt s’oriente vers la recherche d’objets similaires dont la réalisation avait été mise autrefois au service du rituel et du sacré.

LES MYSTERIEUSES STATUETTES EN PIERRE DE KISSI

C’est à l’anthropologue africaniste française Denise PAULME (1909 – 1998) que nous devons une des études les plus complètes sur ces statuettes dont le Musée de L’homme en  possède une collection de trois cent cinquante pièces qui furent découvertes en Guinée  Conakry à la frontière du Libéria et de la Sierra Leone (région de Kissidougou),  à l’époque de la colonisation française au début du 20ème siècle.

Selon certaines sources l’ancienneté de ces statuettes pourrait remonter au 13ème siècle. Elles sont réalisées soit en pierre savon, en stéatite et parfois en grès.

Cf : « Les gens du riz, Kissi haute Guinée Française » Paris – Denise PAULME – Plon – 1954

J’ai intuitivement regroupé un certain nombre de ces statuettes en ne me laissant guider que par l’émerveillement et l’émotion qu’elles m’inspiraient.

Certaines ont été photographiées sur un fond quadrillé en centimètres qui permet d’évaluer leurs dimensions approximatives. Je présente également d’autres statues en bois, en terre cuite, et masque en bronze, auxquels j’accorde beaucoup d’intérêt mais qui n’émettent pas à mon encontre, les mêmes sensations que celles générées par le statuaire en pierre, porteur, à mon avis, de plus d’authenticité.

Alain Chayer

Text available in English»
Collections GALLERY
 


Page:   1 2 3



Collections

AFRICAN ARTS

 » It is during one of my first long trips in West Africa that I really noticed this ancestral art, born around the 8th century in this part of the continent, say specialists.

I was quick to get away from the masks made of a light and fragile wood, since it was difficult for me to make the distinction between the real thing and the merchant craft products, very lucrative since the 1930’s.

Fate wanted that I held in my hands this statue made of a very dense, heavy and hard rock. Its beauty was unprecedented and pointed my interest towards similar objects that used to serve rituals and holy ceremonies.

I am not a specialist and I wasn’t able to really research the root of their origin or their history. I have simply collected a number of these statues, only guided by the feelings and emotions they awoke in me.

Some of them were photographed on a centimeter grid which allows an evaluation of their dimensions. I also present other statues made of wood and terracotta, a bronze mask, that have brought up my interest but which are far from the sensations I get from the rock statues. They have, in my opinion, more authenticity. « 

Alain Chayer